Boulicomtois

Animodérateur Modélisme
  • Compteur de contenus

    527
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Boulicomtois

Contact Methods

  • Site Web
    http://

Visiteurs récents du profil

532 visualisations du profil
  1. DA FIGHT VII : LA FINAAAALE!!!!

    @la queue en airain m'a susurré à l'oreille de bon matin qu'on ne pouvait pas poster sous le sondage. Normalement, ça devrait être corrigé, vous pouvez faire les pipelettes.
  2. DA FIGHT VII : Les demies-finales !

    Hop, fermeture des votes ici. Rendez-vous tou(te)s autour du ring pour la finale: Reldan vs Joss.
  3. DA FIGHT VII : LA FINAAAALE!!!!

    Allez, la finale pour qu'on sache enfin qui qu'a les plus gros et les plus beau! A ma gauche, le webmaster chaotique au petit œil mignon, à l'hygiène dentaire irréprochable et la raie des fesses à l'air: le sieur RELDAN A ma droite, celui qui passe d'un page chétif lors de la finale précédente, à une montagne recouverte d'acier: Mister "Conf's not Dead" JOSS.
  4. AT-43 : Artillerie

    J'ai du mal à te suivre, là... Tu veux dire que l'aire d'effet étant circulaire, la surface augmente au carré du rayon? C'est ça ? Maintenant, faut être réaliste : ton exemple est très favorable au tireur. Mais même comme ça, tu as 1,16 touche en moyenne si tu rates ton tir. C'est pas scandaleux non plus. Change l'effectif de l'unité ciblée, ou sa formation, et tu tomberas tout de suite en dessous de un.
  5. AT-43 : Artillerie

    Mon avis: 1°) Ne viser que des combattants est certes contraire au principe de l'artillerie, mais en retirant cette option, tu as une vision omnisciente pour les troupes. En gros, il y a une unité cachée, je ne la vois pas, mon unité n'a aucune raison de savoir qu'elle est là, mais je vais tirer juste à côté quand même... Mais à la limite, c'est une modification anecdotique, c'est pas elle qui me dérange. 2°) Si tu trouves que ça ne dévie pas assez, le plus simple, c'est de passer la déviation à 2 cm par échec, et d'augmenter la déviation en cas d'échec totale à 15 cm. Refaire un calcul alambiqué, et un lancé de dés (avec un seuil arbitraire à 4+, qui plus est), c'est contraire à l'esprit du jeu, je trouve. 3°) Non, si tu loupes ton tir, tu as une chance (relativement faible...) de toucher d'autres combattants, mais ton aire d'effet n'augmente pas, tu n'es pas censé toucher plus de monde. C'est assez normal pour de l'artillerie, non?
  6. AT-43 : Artillerie

    Ben non... Un tir qui loupe entièrement: - Déviation de 10 cm, - Aire d'effet de l'arme. Au moins une réussite: - Déviation comprise entre 1 cm et 5 cm (en pratique, pas possible d'avoir plus de 5 échecs vu les stats de Librevent) - Aire d'effet comprise entre celle de l'arme et 10 cm. Et des exemple concrets: J'avoue ne pas voir l'intérêt de vos modifications, si ce n'est complexifier la chose... Faudrait déjà poser la question de base: Qu'est-ce qui vous chagrine dans les règles officielles?
  7. Ce n'est vraiment pas le bon moment pour moi étant donné mes finances actuelles et les changements pro à venir. Mais dès que ça sera possible, si ton lot est toujours là, je te ferai une offre.
  8. Je peux me permettre une remarque au niveau des prix? Un start collecting, c'est 8 cavaliers saurus, 12 guerriers et un carnosaure pour 65 €. 45 € pour 15 gardes. 30 € pour les 24 skinks. 30 € pour 20 guerriers saurus. En gros, pour 170 € prix GW, je peux avoir: - 15 gardes saurus, - 32 guerriers saurus, - 24 skinks, - 8 cavaliers saurus, - un carnosaure (qui vaut 65 € seul). Du coup, je pense que ton prix neuf est un peu surévalué (même si c'est vrai qu'il y a un stegadon), au vu de ce qu'on trouve dans le start collecting (sans parler du - 20% via un certain site). Surtout qu'on parle d'un lot fixe, pas vraiment optimisé pour AOS. [Edit: je dis pas ça pour t'embêter, mais je zieute les hommes-lézard pour mon fils qui veut apprendre à peindre... Donc je suis potentiellement intéressé, dès que les finances suivront un peu mieux)
  9. [CINEMA] Aujourd'hui, j'ai vu

    J'ai rien vu du tout, mais j'aimerais bien des retours sur Blade Runner 2049 (et j'imagine que certains vont aller le voir). En fait, j'hésite beaucoup à le voir. J'ai lu le roman, et apprécié le film original (bien que très éloigné du roman) pour les raisons suivantes: - l’ambiguïté autour de la nature de Deckard (augmentée par les différentes versions), - l'absence de méchants (et donc d'une vision manichéenne du bien contre le mal), - l'ambiance sombre, un peu sale et décadente de LA, - le dosage subtile entre sci-fi et réalisme (qui fonctionne toujours 35 ans plus tard), - l'aspect chaotique dans le déroulement de l'action ou finalement, on ne sait pas qui traque l'autre, tout le monde est un peu paumé, - le questionnement relatif à la notion d'humanité, - l'esthétique visuelle et sonore (qui sont restées marquantes pour moi). De ce que je préssens, après avoir vu quelques bandes annonces, et lu quelques synopsis: - la bande son vise à copier l'ancienne. - Ryan Gosling joue toujours aussi mal (mais c'est un avis personnel...) En gros, j'ai peur que ce soit un simple "rachat de licence", eves un Deckard présent pour le principe, ou l'ambiance ne serait pas à la hauteur (les visuels des intérieurs de bureau et apparts me font vraiment peur...), et on tomberait dans les travers d'une grosse production, avec des gentils et des méchants, une vraie histoire avec complot et tout ça, et un ensemble qui laisserait assez peu de place à l'imaginaire. Alors que c'est quand même une des forces du Blade Runner de Scott: le pitch tient sur un post-it, on ne sait pas grand chose du monde en dehors de L.A., de la façon dont la société fonctionne, du passé ou de l'avenir des protagonistes. On voit un tranche de vie de Deckard, qu'on sait être une charnière dans sa vie, avec la réflexion philosophique qui va avec. Tout le reste est à inventer. Bref, si ceux d'entre vous qui vont le voir pouvait me faire un retour rapide pour m'aider à me décider: est-ce que ça vaut le coup que je consacre 2h45 à cette suite?
  10. L'antispecisme est il un humanisme?

    Les essais, OGM ou pas, ne sont jamais en bordure. Le but n'est absolument pas l'isolement, mais l'obtention d'un milieu homogène. Vu qu'en bordure, les conditions ne sont pas les mêmes qu'en plein milieu du champ, et qu'on s'en fout un peu du résultat de la bordure, les essais sont au milieu. Faut pas chercher plus loin. Et quand c'est un parcelle entièrement dédiée aux essais, les bordure sont en général ignorées lors des récoltes pour éviter d'introduire un biais. Non, on peut pas dire que coller des OGM au milieu de cultures "classiques" (il y a un mot pour ça?) soit une mesure d'isolement. Ce n'est absolument pas pensé pour éviter les risques de dispersion, et je ne crois pas qu'il y ai vraiment une volonté de mise en œuvre d'isolement (fut-il végétalisé plutôt que sous serre), autre que ceux nécessaire à l'expérimentation elle-même. Parce que bon, du maïs semence à partir de lignées pures (et donc avec très peu de contaminations), on sait faire, c'est pas le problème (et soit dit en passant, ça passe pas par des bordures, ou des cages). Mais c'est compliqué à mettre en œuvre, et irréalisable pour du maïs destiné à produire.
  11. AT-43 résurrection ?

    Je reste dubitatif là-dessus. Wings of War, c'était un très bon jeu de combat aérien avec figurines peintes. Et la sauce n'a pas prise. En tout cas, pas autant que pour X-wing.
  12. L'antispecisme est il un humanisme?

    A côté de Semur-en-Auxois (sortie Bierre-les-semur sur A6) / Je ne joue pas à la V2 (je ne joue plus à grand chose, en fait, faute de joueurs. Par contre je fais du platal.) mais la version des vieux m'a toujours tentée. J'ai un début d'armée à peindre qui traine sous la poussière. Peu de chance qu'une politique d'isolement soit mise en place, en tout cas une fois sorti des essais scientifiques... Bien sûr qu'il y a des OGM autre que Bt ou round up ready. Mais c'est vraiment marginal. On sent bien que c'est une façon de légitimer les OGM "industriels". Faut pas se voiler la face: les OGM, c'est pas fait pour nourrir le monde ou le rendre meilleur, c'est fait pour que Monsanto et autres gagnent du pognon. Et pour l'histoire de l'augmentation des rendements grâce aux OGM, c'est vrai, au moins à court terme. Et du coup, ça permet de tirer sur les prix agricoles. Comme ça, les agriculteurs qui n'ont pas accès aux OGM et à la mécanisation pour raison économique et ils sont nombreux (ou ceux qui font le choix de se passer des OGM, mais c'est différent), ont encore plus de difficulté pour s'en sortir. Les importations à bas prix grâce au dumping (social, écologique, technologique), il n'y a pas mieux pour tuer les exploitants agricoles vulnérables. Pour les faucheurs, je n'en connais pas, je peux pas te dire. Je suis plutôt anti-OGM (en fait, comme sous-entendu plus haut, c'est plus l'utilisation des OGM qui me dérange: les tomates qui se passeraient d'eau, ça a un intérêt certain), mais pas pro-faucheurs... Mais bon, j'imagine que le principe, c'est d'obtenir une info sur le site des essais OGM, et de faucher devant les caméras autant que possible au petit bonheur la chance. Après, faut relativiser aussi: on a vu des faucheurs condamnés (et c'est normal), par contre, quand les exploitants sont passés outre le moratoire pour faire du maïs OGM, là, il y avait plus grand monde pour appeler au respect de la loi...
  13. AT-43 résurrection ?

    Je rappelle que la question était: "Est-on prêt à faire du jeu de masse pré-peint?" Partant de là, le problème, il est simple: Tu produis de l'escarmouche: une sculpture = un moule = une référence (cf X-Wing). Au final, t'as besoin d'un character designer (optionnel pour X-Wing), d'un sculpteur, et d'un fondeur. Tu fais dans la masse, tu dois certes rationaliser ta production, et faire un compromis entre modularité, originalité du produit fini et standardisation (ce qui demande du temps et des moyens): plusieurs sculpture = un ou plusieurs moules = une référence. Tu as beaucoup plus de boulot pour arriver à une unité commercialisable. De ce point de vue, AT-43 est un jeu de masse. Et donc, s'il y a un repreneur qui passe, il faut qu'il ait les épaules pour lancer un jeu de masse. Pas un jeu d'escarmouche façon Alkemy. C'est vraiment pas la même échelle en terme d'investissement, et d'équipe pour la création. Parce que, OK, chez les cogs, il n'y a que 3 types de corps et une poignée d'armes. Mais combien de poses différentes pour chaque élément? Au final, c'est exactement la même chose que pour les orks en photo, qui n'ont qu'un seul type de corps, et plusieurs poses et variantes pour chaque élément. Quand à avoir moins à produire pour une faction AT-43 que pour X-wing, tu plaisantes? Chez les cogs, A vue de nez, rien que pour les deux entrées d'infanterie rang 2, tu as au moins 4 paires de jambes différentes, 2 torses, 8 bras différents, 3 armes spé. Déjà 17 élements, pour deux références. Tu rajoutes l'infanterie rang 1, il y a une tête de plus, et deux armes. Et pour le rang 3, 1 torse, 2 paires de jambes, 4 bras, 1 arme. Et tu as des "héros" par dessus. L'infanterie cogs, c'est déjà plus de 30 éléments différents. Et des éléments qui doivent être compatibles physiquement et esthétiquement. C'est un sacré boulot. Et une faction comme ça, du fait de l'interchangeabilité entre les élements, il faut la développer d'un bloc. C'est pas de la sortie au compte-goutte comme en escarmouche. Et là, on parle des cogs, donc de méchas / grand gris qui peuvent avoir tous la même tête. C'est rationalisé à mort (combien de temps pour en arriver là chez Rackham?) et absolument pas reproductible pour les autres factions (sauf les Therians): tu ne peux pas mettre la même tête (ou avoir des mains droites / main gauches interchangeables) à toute une unité d'humanoïdes. Fait le calcul pour une autre faction, et on en reparle. Donc la différence à la fin c'est que pour relancer AT-43 en version peinte: il faut avoir les reins suffisamment solides pour lancer un jeu de masse en terme de production. Déjà, là, ça va pas se bousculer au portillon. Sauf qu'un jeu de masse standard, une fois que tu as les moules, les tirages, ça coûte rien. Donc ce que tu investis dans la fabrication des moules, tu le récupères sur le volume vendu (enfin, c'est le but...). Mais la peinture, ça change la donne. Parce qu'elle augmente le coût de production de chaque élément. On est plus sur des tirages qui coutent rien. C'est une charge proportionnelle au volume produit. Tu peux le répercuter sur le prix des références, mais au final, ça risque de diminuer le volume des ventes. Donc tu te retrouves avec un jeu sur lequel il faut investir autant que pour un jeu de masse, pour un taux de marge inférieur (coût de la peinture) et un volume de vente vraisemblablement réduit (références plus chères). Le tout avec des figurines déjà existantes sur le marché, histoire de bien réduire la demande. Autant dire que la résurrection d'AT-43 en l'état, on est pas prêts de la voir. (Et que ça réponds à la question initiale concernant le jeu de masse peint).
  14. AT-43 résurrection ?

    @Le_Lapin et @rafpark : Sans déconner, vous faites exprès de pinailler et de pas comprendre? Pour le fabriquant, produire ça: ou ça: C'est à peu près la même chose. Mais c'est pas du tout la même chose que de produire "seulement" ça: Après, que les joueurs en alignent 1 boite, 2 boites, ou 10 boites, ça va changer le format de jeu, pas l'investissement nécessaire à la fabrication... Mais au final, le boulot pour fabriquer des moules pour AT-43, il est plus proche de 40k que de X-wing.
  15. AT-43 résurrection ?

    Ben non, justement, pas du tout. Je la refait avec des exemples: - pour X-wing, je suis pas un pro, mais à priori, pour une faction (disons rebelle), tu as une petite vingtaine de référence, qui contiennent chacune un truc. En gros, pour fabriquer une faction complète, il faut fabriquer 25 bidules différents. - pour les skavens, je suis pas pro non plus, alors je vais botter en touche et prendre un exemple proche: les orks à 40k. Là, tu as une douzaine de véhicules, et environ 25 entrées différentes. Soit, en gros, 35 références. Mais pour chaque référence, tu auras entre 1 (figurine unique) et 10 bidules. Bien sûr, il y a modularité, mais au final, tu as bien plus de 100 bidules différents à fabriquer. - pour ONI, tu as 17 entrées, et avec le principe d'attachment box, plus de 20 références. Et pareil, pour chaque référence, de 1 à 6 bidules à sortir. Et donc, tu te retrouves là encore avec 100 bidules différents à produire. Au final, quand le joueur aligne 60 orks en achetant 6 fois la même boite, c'est plus simple à produire que 12 ONI Korps avec deux boites différentes. En terme de jeu, OK, tu as une différence. Mais du point de vue du fabriquant, AT-43 doit être pensé de la même manière qu'un jeu de masse.