Talos Reaver

Membres
  • Compteur de contenus

    19
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Talos Reaver

  • Date de naissance 16/08/1999

Visiteurs récents du profil

167 visualisations du profil
  1. L'atelier de bidouillage de Talos

    Le petit dernier, qui va rejoindre la première bande de chaoteux.
  2. L'atelier de bidouillage de Talos

    Merci, ça me donnerait presque envie d'en faire une escouade complète, avec ces squelettes qui seraient en fait des démons liés aux marines (ce qui est d'ailleurs le cas d'un chapitre si je ne m'abuse ^^).
  3. L'atelier de bidouillage de Talos

    Bonjour à tous, j'ai pour l'instant très peu posté sur le forum, malgré le fait que je participe à une campagne pour ANDLE (avec mon rythme d'escargot bien entendu). J'entends bien corriger tout cela avec l'ouverture de ce sujet, dans lequel je vais poster tout mes bidouillages et peinturlurages. Attendez vous surtout ici à des bandes pour des jeux type Inquisimunda ou ANDLE, mais je ne peux rien vous garantir . En premier lieu, voici les figurines que j'ai terminé pour le moment : Une petite bande de chaoteux terminée il y a très longtemps. Ma bande la plus imposante pour le moment, mené par le Rogue Trader Marius. Une petite bande inquisitoriale. Et le petit dernier, tout frais d'hier soir : un khorneux dont les comparses ne devraient pas tarder à arriver.. Voilà, c'est tout pour le moment, n'hésitez pas à dire ce que vous en pensez, à demander des photos supplémentaires et surtout à me donner des conseils. Merci d'avance !
  4. Investigation sur Nkusa V

    Je pense que c'est peut-être pas mal aussi dû à des jets de dés pourris (bien joué Nurgle), je vais rajouter un totor cahoteux, histoire de calmer le tout, ou des cultistes, je verrais bien.
  5. Investigation sur Nkusa V

    Pas de soucis, merci d'avance ^^
  6. Investigation sur Nkusa V

    Je poste un petit message pour montrer que je suis quand même encore en vie, j'ai pas eu trop de temps de me replonger dans andle et dans la peinture ces derniers temps (d'abord le bac, puis d'autres choses) mais j'ai enfin du temps libre et je m'y remet :) !
  7. Investigation sur Nkusa V

    Je ne demande que ça, je m'attendais à me faire massacrer, bah j'étais déçu
  8. [35] Talos

    Merci pour les informations au sujet des clubs, ça risque de m'être très utile ! Je dois avouer qu'il faudrait que je me laisse tenter par Infinity un jour.. chaque chose en son temps, en attendant je suis les aventures des autres à ce sujet, notamment un certain gardien
  9. Investigation sur Nkusa V

    Ils sont là, tout frais ! Les résultats de cette première altercation entre le groupe de mon Rogue trader et les spaces marsouins du mal ! Et c'est donc une victoire mitigée pour mon groupe, qui repart avec quelques maigres preuves, c'est-à-dire 3 points de victoire. Je ne poste pas d'autres photos de la partie pour l'instant, mais un résumé devrait voir le jour d'ici peu, avec pourquoi pas quelques images pour l'accompagner. En tout cas, c'était bien sympa, rapide et fun, ça donne envie de recommencer, même si j'ai été un peu déçu de la prestation des chaoteux..
  10. Investigation sur Nkusa V

    Voila le premier scénario : Ne négligez aucune piste L’enquête préliminaire de l'Arbites pointe vers un ensemble de bâtiments obscures d'une des ruche de Leporis IV. L’un deux doit encore contenir des preuves vitales pour votre enquête. Cependant les agents de l’ennemi vous attendent dans l’ombre, prêts à contrecarrer vos efforts. CONFIGURATION : Au centre de la table, installez six bâtiments espacés d’au moins six pouces l’un de l’autre. Marquez une entrée sur chacun des six bâtiments cibles. Votre équipe se déploie à moins de 24’’ du bâtiment le plus proche. L’ENNEMI : Sélectionnez une force de 200 points de la liste d’ennemie principale. Aucun personnage ennemie n’est déployé avant le début du jeu. OBJECTIF : Afin de fouiller un bâtiment un personnage doit être en contact stationnaire avec une porte, libre de tout contact ennemi, durant un tour complet. À la fin d’une fouille, lancez 1d6. Sur un résultat de 5 ou 6 un élément de preuve est trouvé, élément qui rapporte un point de victoire. Chaque bâtiment ne peut être fouillé qu’une seule fois par faction. Sur un résultat de 1 à 3, déployer un nombre de personnages ennemis correspondants au résultat, hors de vue des personnages du joueur, juste derrière l’immeuble fouillé ou du le bâtiment le plus proche. Ils attaqueront dès le tour suivant. La partie se termine lorsque tous les bâtiments ont été fouillés avec une limite de jeu de 10 tours. Et un petit aperçu de la zone de guerre, pas encore totalement peinte c'est pourquoi j'ai mis un effet sur la photo. N'hésitez pas à dire ce que vous en pensez ! Les résultats arrivent bientôt..
  11. Le seigneur marchand Marius était en pleine conversation avec le maître des auspex de son navire, le Treasure Hunter. Il discutait avec celui-ci de l'éventuelle apparition de signaux étranges sur leurs radars lorsque les hauts-parleurs de la passerelle de commandement s'activèrent. Marius fit alors signe à son interlocuteur qu'ils poursuivraient leur conversation plus tard, cette mise en marche du système de communication du vaisseau signifiant qu'il recevait une transmission, et que si son intuition ne le trompait pas, celle-ci devait receler les informations qu'il comptait savoir. En quelques secondes, le silence s'était fait sur la passerelle, et tout les officiers ainsi que Marius attendaient que la connexion soit stabilisé afin de pouvoir identifié leur interlocuteur. La communication provenait de Leporis IV, dans le système de Nkusa V, ce qui confirmait qu'il allait sûrement enfin savoir ce qui le tracassait depuis quelques jours. Mais une pointe d'anxiété le rongeait encore, et il craignait de recevoir un message d'avertissement provenant du gouvernement locale l'interdisant de poursuivre ces activités sur le sol leporien. Ou pire encore, il pouvait s'agir d'un de ces fichus membres de l'inquisition qui semblaient trainer dans le coin, il ne doutait pas que si ceux-ci repéraient sa présence, il recevrait très rapidement une petite visite. Après ces longues secondes d'attente, il entendit enfin résonner la voix de son second, Varian : «Mes respects Capitaine.» «Varian, j'attendais de vos nouvelles, j'espère qu'elles sont bonnes.» Il entendit un long soupir et son second reprit : «Et bien, je ne sais pas si l'on peut parler de bonnes nouvelles, mais le fait est qu'au moins il y en a. J'ai retrouvé la trace de Detrius.» Le ton de Varian n'annonçait rien de bon, et Marius sentait monter en lui l'anxiété de voir ses plans anéantis : «Poursuivez, ne me faites pas attendre.» «Il est mort monsieur.. nous sommes arrivés trop tard, je crois qu'ILS l'ont trouvé avant nous» «J'imagine que par ils vous parlez de ce renégat et des traîtres qui l'accompagnent ?» «Oui, monsieur, je me suis rendu sur les lieux où la dépouille a été retrouvé par l'Adeptus Arbites avec Octavius et il pourra vous le confirmer, il a réussi à identifier une sorte de rituel et selon lui, ça puait la marque du Sorcier.» «Vous pensez qu'ils aient pu réussir à récupérer les informations qu'il nous avait transmis avant sa disparition ?» «Octavius pense que c'est le cas monsieur.» Ce fut au tour de Marius de pousser un long soupir. «Est-ce que vous avez pu récupérer d'autres infos de l'Arbites Varian ? «Oui, capitaine, nous avons un début de piste, il s'agirait d'un complexe de bâtiment à fouiller.» Le Rogue Trader s'enfonça profondément dans son fauteuil de commandement, prenant petit à petit compte de ce que ces informations impliquaient. «Restez sur place Varian, renseignez vous sur les lieux en attendant notre arrivée. Je vais réunir les hommes. Fin de la transmission.» Le silence se fit à nouveau sur la passerelle. Marius se prit la tête dans les mains, en se demandant comment est-ce qu'il allait gérer cela. Les portes s'ouvrirent alors et laissèrent entrer une silhouette imposante, dont le visage culminait à 2m30 de hauteur. Celui-ci était pour l'instant caché dans l'ombre. Il s'avança à travers la pièce dans un cliquetis de rouages et de mécanismes pour aller se placer devant le trône de commandement, il se pencha en avant, révélant ainsi à Marius sa face hybride de chair et de métal. Le Rogue Trader avait devant lui le Technoprêtre Atrius, celui-ci engagea alors la conversation d'une voix mécanique qui n'avait vraiment rien d'humain : «Capitaine, j'imagine que vous allez vous rendre sur Leporis IV ?» «En effet technoprêtre.» « Il est de mon devoir de venir avec vous, afin d'assurer la réussite de la mission ainsi que votre sauvegarde.» «Bien entendu.» ironisa Marius. Le technoprêtre lâcha une rafale de code binaire que le Rogue Trader ne comprenait pas, mais il put deviner que c'était semblable à une insulte. «Ecoutez Capitaine, ne jouez pas au plus malin avec le Méchanicus. Nous avons fait ce qui était en notre pouvoir pour tenir l'Inquisition à l'écart car notre collaboration s'est révélée fructueuse, mais il n'en sera peut-être pas toujours ainsi. Je viens et je serais accompagné de mon assistant.» Le technoprêtre s'éloigna alors de son pas pesant. Cette progéniture de nécron ne sait pas à quel point elle joue à un jeu dangereux en me menaçant aussi directement pensa Marius. Le seigneur marchand se leva alors de son trône et partit préparer ce qui annonçait être une mission capitale et extrêmement dangereuse... La première mission arrive très rapidement.. ;)
  12. Allez, à mon tour de me lancer ! Le seigneur marchand Marius était en pleine conversation avec le maître des auspex de son navire, le Treasure Hunter. Il discutait avec celui-ci de l'éventuelle apparition de signaux étranges sur leurs radars lorsque les hauts-parleurs de la passerelle de commandement s'activèrent. Marius fit alors signe à son interlocuteur qu'ils poursuivraient leur conversation plus tard, cette mise en marche du système de communication du vaisseau signifiant qu'il recevait une transmission, et que si son intuition ne le trompait pas, celle-ci devait receler les informations qu'il comptait savoir. En quelques secondes, le silence s'était fait sur la passerelle, et tout les officiers ainsi que Marius attendaient que la connexion soit stabilisé afin de pouvoir identifié leur interlocuteur. La communication provenait de Leporis IV, dans le système de Nkusa V, ce qui confirmait qu'il allait sûrement enfin savoir ce qui le tracassait depuis quelques jours. Mais une pointe d'anxiété le rongeait encore, et il craignait de recevoir un message d'avertissement provenant du gouvernement locale l'interdisant de poursuivre ces activités sur le sol leporien. Ou pire encore, il pouvait s'agir d'un de ces fichus membres de l'inquisition qui semblaient trainer dans le coin, il ne doutait pas que si ceux-ci repéraient sa présence, il recevrait très rapidement une petite visite. Après ces longues secondes d'attente, il entendit enfin résonner la voix de son second, Varian : «Mes respects Capitaine.» «Varian, j'attendais de vos nouvelles, j'espère qu'elles sont bonnes.» Il entendit un long soupir et son second reprit : «Et bien, je ne sais pas si l'on peut parler de bonnes nouvelles, mais le fait est qu'au moins il y en a. J'ai retrouvé la trace de Detrius.» Le ton de Varian n'annonçait rien de bon, et Marius sentait monter en lui l'anxiété de voir ses plans anéantis : «Poursuivez, ne me faites pas attendre.» «Il est mort monsieur.. nous sommes arrivés trop tard, je crois qu'ILS l'ont trouvé avant nous» «J'imagine que par ils vous parlez de ce renégat et des traîtres qui l'accompagnent ?» «Oui, monsieur, je me suis rendu sur les lieux où la dépouille a été retrouvé par l'Adeptus Arbites avec Octavius et il pourra vous le confirmer, il a réussi à identifier une sorte de rituel et selon lui, ça puait la marque du Sorcier.» «Vous pensez qu'ils aient pu réussir à récupérer les informations qu'il nous avait transmis avant sa disparition ?» «Octavius pense que c'est le cas monsieur.» Ce fut au tour de Marius de pousser un long soupir. «Est-ce que vous avez pu récupérer d'autres infos de l'Arbites Varian ? «Oui, capitaine, nous avons un début de piste, il s'agirait d'un complexe de bâtiment à fouiller.» Le Rogue Trader s'enfonça profondément dans son fauteuil de commandement, prenant petit à petit compte de ce que ces informations impliquaient. «Restez sur place Varian, renseignez vous sur les lieux en attendant notre arrivée. Je vais réunir les hommes. Fin de la transmission.» Le silence se fit à nouveau sur la passerelle. Marius se prit la tête dans les mains, en se demandant comment est-ce qu'il allait gérer cela. Les portes s'ouvrirent alors et laissèrent entrer une silhouette imposante, dont le visage culminait à 2m30 de hauteur. Celui-ci était pour l'instant caché dans l'ombre. Il s'avança à travers la pièce dans un cliquetis de rouages et de mécanismes pour aller se placer devant le trône de commandement, il se pencha en avant, révélant ainsi à Marius sa face hybride de chair et de métal. Le Rogue Trader avait devant lui le Technoprêtre Atrius, celui-ci engagea alors la conversation d'une voix mécanique qui n'avait vraiment rien d'humain : «Capitaine, j'imagine que vous allez vous rendre sur Leporis IV ?» «En effet technoprêtre.» « Il est de mon devoir de venir avec vous, afin d'assurer la réussite de la mission ainsi que votre sauvegarde.» «Bien entendu.» ironisa Marius. Le technoprêtre lâcha une rafale de code binaire que le Rogue Trader ne comprenait pas, mais il put deviner que c'était semblable à une insulte. «Ecoutez Capitaine, ne jouez pas au plus malin avec le Méchanicus. Nous avons fait ce qui était en notre pouvoir pour tenir l'Inquisition à l'écart car notre collaboration s'est révélée fructueuse, mais il n'en sera peut-être pas toujours ainsi. Je viens et je serais accompagné de mon assistant.» Le technoprêtre s'éloigna alors de son pas pesant. Cette progéniture de nécron ne sait pas à quel point elle joue à un jeu dangereux en me menaçant aussi directement pensa Marius. Le seigneur marchand se leva alors de son trône et partit préparer ce qui annonçait être une mission capitale et extrêmement dangereuse...
  13. C'est fait, j'ai même fait une razzia dans le magasin du coin, normalement je suis fin prêt !
  14. D'accord, dans ce cas-là je vais essayer d'accélérer la cadence ce week-end pour tout préparer, je pourrais te contacter (ou vous, mais ça me dérange pas le tutoiement ) par mp @DV8 pour les détails ? Edit : Mes bandes sont composées !
  15. [Modélisme] Screaming Antelop

    Belles figurines, peinture géniale, que demander de plus ? Ça donne envie de se mettre à Frostgrave, mais dans ce cas là ça voudrait dire s'éparpiller encore un peu plus.. oups ^^