Rachlonzir

Membres
  • Compteur de contenus

    426
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Rachlonzir

  • Rang
    Chihâb al-Dîne

Contact Methods

  • Site Web
    htthttp://rachlonzir.wix.com/accueil#!blog/c1o7cp://

Visiteurs récents du profil

489 visualisations du profil
  1. Bonjour, Bon, ça tombe que le forum est une section n'importe quoi car je vais vous présenter n'importe quoi Sous le doux nom de Kollektivet, un bande de saltimbanques norvégiens actifs sur la TV norvégienne et sur youtube. Alors, c'est un mélange de "robins des bois" & "monty pythons", tous n'est malheureusement pas sous-titrés en anglois, mais il y a largement de quoi vous faire rouler sous la table si vous ne connaissez pas encore. Je vous suggère en particulier: la chanson don't be slapin' my penis, et une bande annonce de Chronicles of Gay Narnia. Enjoy, pauvres innocents!
  2. [CINEMA] Aujourd'hui, j'ai vu

    Blade runner, en tant que geek: j'ai pris mon pied. Mais, C'est long et lent (j'ai rien contre). Cela traite de trucs "space" (pire que dans Ghost in the Shell). Sans surprise, j'ai vu des gens partir pendant la séance (et j'ai pas été le seul vu les retours de mes connaissances). Je sens que financièrement, cela va être un four (malheureusement). Trop.... je n'oserai pas dire élitiste vu la simplicité du scénario, mais disons... Baroque? baroque me semble bien La bonne surprise est la prestation de Harisson Ford, pas surjoué et pas trop. Juste ce qu'il lui faut pour son grand âge. Après, si vous avez supporté le premier, le second fera le taff. Evidemment, si vous n'accrochez pas au cyberpunk, le film sera un calvaire. Etant donné, qu'il n'est ni vraiment un film d'action ni familial. Si vous n'adhérez pas au genre, ce n'est pas la peine.
  3. X COM 2, Alien strikes back (again)

    Campagne finie après 51 missions effectués... On peut dire que War of the Chosen est plus long que la vanilla. Le retour de l'ennemi du gamer Alors, il paraît que le jeu a été optimisé. Je n'ai pas très senti cela, par contre un petit manque de finition rappelant les débuts douloureux de X COM 2. Des poses bizarres des soldats, des couverts pleins qui laissent passer des lignes de vue..... Mais bien, genre une nouvelle cabane sur laquelle je m'adosse et l'ennemi me spot à travers les DEUX murs pleins (c'est dans ces moments que je regrette d'être en ironman ). Plus des crashes du jeu, je dirai à un rythme d'un tous les dix missions. Autant le dire, les bugs sont revenus aider les xénos ! Mais on s'en fout, comme vous le voyez parfois un soldat ennemi nous rejoint (petit bonus de continent à chopper, il y en un autre ou c'est un résistant qui se pointe). Les armes de l'ennemi Une bonne petite surprise est que les Elus droppent leurs armes une fois définitivement éliminés. Elles sont sympathiques, il y a une pour les Rangers (en fait deux avec le katana), une pour les snipers (pistolet inclus) et une remplaçant les fusils d'assaut. Pour en revenir avec les Elus. Ils sont sympas à affronter mais les scripts sont trop généraux pour qu'ils fassent face à toutes les situations. Ils donnent leur « meilleur » lors de l'assaut de leur QG. QG dont les tuiles changent d'emplacement de manière aléatoire ce qui évite l'ennui de savoir quel parcours faire pour atteindre la salle du boss. Et en visionnant des let's play, je me suis aussi aperçu que les capacités que gagnent les Elus sont aussi aléatoires !! Ce qui est très bien pour surprendre le joueur, malheureusement l'I.A ne prend pas en compte les forces et les faiblesses qui sont donnés aux Elus (par exemple, si vous savez que vous êtes sensibles aux explosions vous ne approchez pas de tous ce qui pourrait exploser. L'I.A si...). Enfin bon, déjà du point de vue du joueur cela rehausse de beaucoup la rejouabilité du jeu. Notez au niveau des dommages le petit +1 en vert que j'ai obtenu avec une nouvelle recherche qui a amélioré les dommages de la classe des fusils d'assaut et comme l'arme de l'Elu est dans cette catégorie... Les guignols de l'ennemi Il y a bien que trois nouveaux faire-valoir dans les rangs de l'ennemi. Le spectre, que même après l'autopsie personne ne sait très bien ce que c'est. Par contre, c'est touchable en overwatch (sur un gros malentendu quand même). c'est gérable comme un sectoïde au final. Par contre, vu que ce vicieux se déplace toujours en premier dans son groupe, il nous grille tous les overwatches (j'adore ce genre de petites facéties). Bon, ben le lance-flamme. Classique, très bon ajout pour Advent. J'aime bien le fait que les touches reçues ne fassent pas systématiquement exploser le gars. On se demande toujours, explose - explose pas. Le prêtre Advent. C'est un bête psycher. A mes yeux il fait redondance avec le sectoïde (qui déjà ce balade souvent avec des troupes Advent). Bien mais sans originalité. Elle est fraîche ma campagne, elle est fraîche du jour ! Sur le niveau de difficulté global. Déjà, je dirai que X COM 2 avec et sans extension est plus délicat à prendre en main que le précédent car le gameplay est beaucoup plus basé sur la mobilité (ce qui est très bien mais moins évident à saisir, les confrontations étant plus élastiques). Sur la rejouabilité, le précédent était mieux jusqu'à War of the Chosen. L'extension rajoute trois types d'environnement (les forêts transformées, les sous-sols urbains et les blocks d'habitations abandonnées) mais cela n'aurait pas été suffisant à la longue. Mais les différents scripts pour une même mission, le côté aléatoires sur pas mal de paramètres poussent assez facilement le joueur hors de sa zone de confort. Et c'est juste excellent J'ai beau connaître le jeu sur certaines missions étant donnés que vous ne savez ce qu'il en est uniquement une fois sur le terrain. On ne s'est plus forcément comment optimiser l'assortiment des soldats et les objets à leur mettre. On se prépare à tout, on reste sur le qui-vive. Et c'est ce qui fait l'essence d'un X COM à mes yeux ! ça m'apprendra à monter les grades trop vite mes gars. C'est des rigolos chez 2K Games. Regardez moi le bordel que mettent les xénos, même dans les forêts! ça me donnerait presque envi de voter Trump, tiens! Et c'est sans compter l'équilibrage de l'extension qui est bien meilleur (et facile) que dans la vanilla. J'ai l'impression que quand un Elu apparaît lors d'une mission, il remplace l'un des groupes d'ennemis. Je n'ai en fait jamais raté une mission (enfin sur les 51 je n'en ai foiré que 2) contenant un Elu. Ils sont plus tactiques et moins pénibles à affronter que les Queens. Le système de financement a été adapté, le joueur gagne plus d'argent et il peut récupérer via les missions du Ring ce qui lui manque. Ce qui était nécessaire car il y a maintenant l'armement des 3 nouvelles classes à upgrader aussi (ils peuvent pas se contenter de fusils d'assaut comme tout le monde, je vous jure...), il faut plus de soldats etc. The Ring Le Cercle est donc la salle a aménager d'où vous gérerez les actions sous couverts. Tous les mois, chaque faction vous propose 4 opérations souterraines à effectuer. Elle sont très variés, les récompenses valent souvent le coup et chaque mission faîte pour le compte d'une faction augmente l'influence que vous avez sur cette faction (ce qui serre principalement à débloquer les deux slots d'ordres à utiliser de la faction). Vous pouvez plus facilement récupérer vos soldats capturés car la mission existe et elle sort plus rapidement et facilement que dans la vanilla. Et je n'ai pu recruter les nouvelles classes que par ce biais. J'ai eu le droit à une seconde reaper et j'ai pu remplacer la mort du templier, et pi c'est tout... Y des jours comme ça... Enfin que serait la vie sans risque Vous devez faire des missions sous couvert pour pouvoir gagner de nouveaux ordres. Ces derniers sont interchangeables chaque mois et sortent de manière aléatoire aussi. Ce qui peut changer pas mal votre approche de la campagne. Par exemple dans cette campagne j'ai eu tout de suite l'ordre des reapers qui fait que toute blessure contre un Lost compte comme un headshot (redonnant une action à votre soldat). Je vous avoue que j'ai abordé beaucoup plus sereinement les missions contenant des Losts avec cet ordre en poche. Chaque ordre dépend d'une faction et vous ne pourrez en avoir que deux maximum par faction. Plus, un slot "neutre" qui accepte tous les ordres. L'agence Tout Risque Les trois nouvelles classes sont vraiment au-dessus du bidasse de base. Le reaper a des facilités pour rester invisible, le pire est que la zone de repérage des ennemis est réduite aux cases qui les entourent. Ce qui permet au reaper de scouter très facilement par rapport au reste de vos troupes. Le skirmisher, mon dieu. Lui, il a de ces capacités. Hou, qu'il est vilain. Au grade colonel, il peut débloquer le fait de gagner une action de réaction à chaque action ennemi. Heureusement que ce n'est qu'une fois pendant la mission et dure qu'un seul tour. Mais avec son grappin qui le fait bouger facilement sans compter comme une action, ainsi que sa capacité à utiliser ses deux actions en tir. Il est très polyvalent sur le terrain (c'est au final mon petit préféré sur les trois). Le templar ressemble à un Ranger avec des capacités psychiques. Et il est aussi armé d'un pistolet (mitrailleur, s'il vous plaît). Et en plus, eux aussi peuvent gagner des compétences, au hasard, des autres classes... A chaque passage de niveau, pour les baroudeurs vous avez le choix à différentes compétences. Vous les achetez dans l'ordre que vous voulez quand vous le voulez. Et si vous êtes chanceux dans la ligne X COM, les capacités sont jackpot (comme montré ici). Les trois, c'est du beau bourrin de compétition. Le fait que leur recrutement soit limité n'est pas un mal. Il est des nôtres ! Il a ses AP comme les Aaauuutreeuux !! Alors les AP (points de capacité) ce gagnent en faisant des actions "intelligentes", soit des attaques en embuscade, en hauteur, de flanc. Bref, ce que vous êtes sensé faire. Ils rentrent très facilement (sur la campagne j'en ai eu 2924). Sachant, que vous pouvez acheter une capacité pour une grosse dizaine de points, vous pouvez facilement débloquer les deux arbres de compétences d'un soldat plus acheter les petites compétences cachés (compétences des autres classes choisie aléatoirement). Dans la vanilla, au bout d'un certain temps, vos soldats gagnaient UNE compétence au hasard. et déjà on pouvait faire un jackpot. Dans l'extension, c'est encore pire. C'est une des choses qui font que la difficulté du jeu a baissé. Par contre, j'ai pas bien saisi comment est distribué les AP dans le pool X COM ou celui du perso. Car les points sont gagnés soit par le soldat ou dans une cagnotte générale. C'est pas Red que l'on devrait surnommer la Sarah mais "OP"... Voyez: mon hackeur qui a débloqué tous ce qui m'intéressaient dans l'arbre Medic. Sans compter pas moins de TROIS compétences en plus.Dont, mur de balles (touche automatique) et dead zone (qui porte bien son nom). Base secrète refaite à neuf, vu imprenable dans l'océan, prix à débattre La mission finale a été retravaillé ici et là. Ennemi un peu plus agressif dans le placement et dans l'apparition (je me suis retrouvé avec deux avatars en même temps à gérer, alors que jusqu'à maintenant ils nous faisaient la délicatesse d'attendre que le précédent meurt pour apparaître). Quand vous avez ventilé tous ce qu'il y avait avant la salle finale, la cinématique se lance et vous vous retrouvez directement dans la salle, je trouve ça bien on perd les tours relou à aller se placer dans cette dernière. Par contre, avec les nouvelles capacités, les nouvelles classes, plus les actions donnés par les "bond" développés par vos soldats. Les boss font du ping-pong* dans la salle avant de mourir salement (l'avatar se téléporte de manière aléatoire à chaque blessure reçu). C'est moins challenge. Enfin rien ne vous empêche de ne pas sélectionner vos soldats trop cheatés pour aller les affronter. * Mon skirmicher a bien eu quatre actions en un tour pour lui balancer une grenade, faire une attaque de corps-à-corps, lui mettre un coup de fouet et deux tirs dans la gueule... La téléportation de survie, c'est plus ce que c'était! Aaah, il va falloir revoir le prix de la Base secrète à la baisse. Au final, écoutez la résistance: rejoignez-nous, acheter X COM 2 avec War of the Chosen! Ce sera mon dernier mot!
  4. X COM 2, Alien strikes back (again)

    Bonjour, bonjour. Comme certains doivent le savoir, une nouvelle grosse extension pour X COM vient de sortir. En fait, j'ai été à deux doigts de faire (enfin) un petit résumé de l'extension précédente puis finalement je me suis dit que j'attendrais the War of the Chosen. Petit résumé des épisodes précédents Concernant X COM 2 par lui-même, en dépit d'une actualité chargée ces deux dernières années en jeux vidéos fort sympathiques, j'avoue que 80% de mon temps ludique est passé sur ce jeu. Ce qui démontre la qualité du gameplay de X COM 2. Nan, je veux dire, réussir à m'éloigner des franchises de Paradox (Crusader Kings 2, Europa Universalis 4 /tous les deux excellents/ et d'un Hearts of Iron 4 qui fait bien plaisir), de Total War Warhammer (feu Battle, quoi... snif), de 4X très rafraîchissant des Endless et d'autres petits jeux que vous n'avez sûrement jamais vu = faut que ce jeu en ait dans le pantalon. Le Steam Workshop est chargé à la gueule de mods tous plus sympathiques que les autres. J'ai une affection particulière pour les voix (avoir Trump, Buffy, homer simpson et Clint Eastwood en vadrouille me rempli toujours autant de joie). Et il y a ZE Mod : Long War. Le jeu revu de fond en comble, l'équipe est même devenue professionnelle si j'ai suivi l'affaire. Je n'ai pas encore tenté Long War car je trouve la version vanille déjà suffisamment chronophage. Pour en revenir rapidement sur les deux extensions : Alien Hunter : Je reste sur ce que j'ai dis précédemment, c'est petit bras. De surcroît, je me suis penché sur les armes fournis, c'est encore plus cheaté que je ne pensai de prime abord. Tel le pistolet qui camoufle, dont le tir ne compte pas en action et... fait une touche automatique.... Par contre, Shen's Last Gift vaut bien son prix. C'est d'ailleurs la seule extension que je vous conseillerai (sans compter war of the chosen que j'aborde plus bas). Rien que la mission scryptée est badass si vous l'abordez avec des armes Tiers 1 (les armes de bases autrement dit) et elle est aussi longue que la mission finale. Je vous avoue que la première fois j'ai été surpris et massacré à l'avant dernier « tableau » (enfin vu le dernier tableau, je me serai aussi fait massacrer). Imaginez, vous débarquez dans une usine de Terminators géré par un Skynet ombrageux, vexé comme un pou. Alors déjà, ne faites pas comme moi en ne prenant pas les deux classes qui gèrent le mieux les robots (spécialistes et grenadiers). Cette mission est vraiment un régal à refaire, et petit cadeau bonus : une fois vaincu, l'I.A peut être intégré dans un robot et elle a de ces dialogues, ce serait dommage de sans passer. Après, j'ai eu très peur quand j'ai finalement mis la main sur le « cadeau » de Shen, l'unité robotique m'a fait penser à un vieux film à la con avec un robot à la con : Johnny 5. Surtout quand en plus il sait mis à parler... Nan, mais regardez moi cette tête en balai de chiottes. Fort heureusement, il y a différentes versions de têtes et voix. Surtout ne vous gênez pas à virer l'original. Avec son air de clown robotique il serait capable de vous distraire dans le feu de l'action. Sinon, pour en revenir au gameplay. Dans le X COM précédent, l'équivalent de cette classe de robot donné d'odieux « tank » qui défoncez à peu près tout. Ici, mouais... C'est du robot, cela ne craint pas les flammes, le poison et les attaques psy (sans compter que c'est naturellement blindé). Mais : Comme tout les robots : le couvert, ils ne connaissent pas. Ils tirent encore pire les recrues. J'étais à deux doigts de laisser tomber l'exploitation de cette nouvelle classe quand j'ai compris qu'ils prenaient eux aussi de l'expérience ! Ils ont donc aussi deux arbres de compétences. Et l'un dans l'autre, cela le fait (par contre, je trouve la distinction des deux arbres bien moins tranchées que pour les autres classes et c'est dommage). Après, cela revient cher à produire et à upgrader étant donné qu'ils ont leur propre armement et protection. Le truc à éviter est de monter de front des psychers et des robots, c'est un trou financier sans fond. Oui, donc voilà en illustration ce qu'il ne faut pas faire. Quand on débute à X COM. Car je vous avoue que je me suis bien marrer avec la doublette robot & psys. War of the Chosen Donc, cette extension est apparu, j'ai suivi de loin. Je me suis dit chouette, préco comme tout FBDM (40€ prix public, la vache). Et le jour de la sortie, BAM !! 30 Gigas le dlc.... Là vous vous dites, ah ouais quand même. Mais le nombre de Gigas n'est pas forcément un critère fiable pour juger de l’intérêt d'un dlc. Je n'ai pas encore fini ma première campagne de cette extension. Et je peux le dire tranquille : OH MY GOD !! Achetez ce dlc si vous avez X COM 2 (à l'heure actuelle ou dans un futur proche). Le contenu, le gameplay, les fonctionnalités rajoutées méritent bien le prix (fort cher pour un dlc). D'ailleurs, pour ce que j'ai pu lire et voir, ils ont repêché des idées du mod Long War. Quand ils n'ont pas implémenté une fonctionnalité moddée très usité : J'avoue que je ne l'avais pas téléchargé mais c'est vrai qu'elle est bien pratique. Après, j'ai tendance à être suffisamment agressif dans mes contournements (si je ne pète pas les couverts) pour ne pas avoir de doute. La guerre en photo Ils ont intégré un chti photoshop nous permettant de prendre nos soldats prenant la pose en photo. Les posters ainsi crées sont ensuite mis dans le jeu (lors de missions ou derrière le bar). C'est totalement superflu et je ne suis pas fan de ce genre de fonction. Malgré cela, je m'amuse avec comme un petit fou tellement c'est bien fait. Petits défis entre gentlemen Il y a un nouveau mode de jeu : les défis. Une mise en situation particulière avec une escouade fixée de base. Où il faut faire le meilleur score, pour pouvoir faire le malin après. Honnêtement, cela ne m’intéresse pas plus que cela, les escouades c'est du n'importe quoi (j'ai testé elle était constitué que d'extra-terrestres et du VIP à extraire vivant). Mais bon, il en faut pour tous les goûts. L'attaque des Morts-vivant Martiens L'une des grosses nouveautés est un nouvel environnement, les villes abandonnées après l'attaque des aliens sur Terre. Ils ont repris une idée du X COM précédent où l'on voyez des « modules extra-terrestres » tombant du ciel et libérant un mystérieux gaz toxique sur la population. Et on a jamais su ce que c'était (les modules sur les maps servant de couvert uniquement). Ambiance post apocalypse assuré. Sans compter, les nouveaux venus : the Losts. Genre de zombies infestant les rues, les égouts de ces zones dévastés. J'ai au moins croisé deux genres : les basiques et les « runners » (qui rappellent plus des infestés que des zombies). Il y a une mécanique de jeu qui fait que vous récupérer l'action dépensée si vous avez abattu un Lost avec une arme à feu. Des groupes apparaissent en sus à chaque fois qu'il y a une détonation. Et le truc qui me fait le plus tripper est que c'est une faction tiers. Autrement dit, les Losts considèrent comme ennemi tous ce qui n'est pas un Lost. Cette faction est vraiment bien équilibré dans les missions, c'est un plaisir d'essayer de coincer les ennemis entre nos tirs et les Losts. Un bon ajout très réussi. Et il y a une bonne mission tuto des familles inclus, présentant les Losts, les nouveaux soldats et l'un des trois mini-boss. Rejoignez la Résistance ! On a des cookies (rassis) !! L'extension rajoute trois nouvelles classes de soldats qui représente les trois factions de rebelles à ramener sous votre leadership. Elles sont classes, par le look, par leur gameplay et par l'évolution des persos. Entre les Reapers, un genre de sniper d'infiltration. Les skirmishers, soldats d'Advent qui se sont rebellés. Les Templars, un genre de classe Moine/psycher. C'est juste que du bonheur. Les trois factions ont chacune leur QG qui vous permettent (si vous y allez) au choix de gagner de l'Intel, de guérir plus vite ou de construire votre base plus rapidement. De plus, un système d'espionnage a été intégré où vous devez envoyé des hommes en infiltrations soit pour faire avancer le scénario soit pour divers bonus alléchants (dépendant des factions pour lequel vous effectuez la mission). Et les bonus sortent même de manière aléatoire. Augmentant la rejouabilité de la campagne de manière significative. D'autant plus, que l'aléatoire intervient sur pas mal de nouveauté dont des nouvelles recherches (gagner un slot de plus d'équipement, augmenter les points de dégâts de tel type d'armes), et dans les missions : c'est monstrueux !! Il faut que je m'attarde sur ce point. A priori (en plus de nouvelles missions), il y a au moins deux types de script dans les missions. J'ai eu droit à une embuscade pour ramener un VIP (alors que normalement c'est vous qui tendez une embuscade pour exfiltrer la cible...). Lors d 'une mission de représailles contre un camp rebelle, les rebelles étaient par groupes dont certains été armés et contre attaqués l'ennemi !! Ce genre de chose, plus les nouveaux environnements (sans compter les nouveaux ennemis) rebat totalement les cartes lors de la constitution des équipes. Nos meilleurs ennemis Du côté des salauds. Eux aussi ont eu le droit à au moins trois nouveaux soldats. Un soldat Advent avec un lance-flamme. Un soldat Advent psycher. Et un truc diabolique qu'il ne faut pas laisser approcher mais qui se déplace sous forme « gazeuse » très dur à toucher en overwatch (ça se trouve il est même immunisé contre les tirs sous cette forme...). Et eux, ce n'est que le menu fretin, mes amis. L'histoire comprend maintenant trois Elus (d'où le titre). Et ça : c'est du mini-boss pour X COM, pas comme les trois Alien Queens citées précédemment. Déjà, voyez. Ils ont des forces et des faiblesses à exploiter (je met un petit bémol sur le fait que chaque boss soit sensible à l'une des nouvelles classes de soldats X COM, mais vous pouvez tout à fait les fumer sans un soldat appartenant à sa Némésis). Ils gagnent des capacités en cours de campagne... Toutes plus fun que les autres. Et vous vous les tapez un certain nombre de fois. Car si j'ai suivi, ils ont le syndrome d'Iznogoud et ce chamaillent tous les trois pour pouvoir hérité de la Terre. Afin de prouver leur dévotion et leurs compétences aux Anciens, ils se lancent dans la course de retrouver le QG de la résistance pour vous exterminer (cela s'ajoute en plus de l'arc avec le projet Avatar). Chaque Elu se positionne sur un coin de la mappemonde. Ce faisant ils peuvent s'inviter sur votre mission si vous êtes dans leur zone. Et selon vos résultats et les actions d'espionnage que vous entreprenez, ils ont un compteur de « chasse » qui se rempli (je présume qu'une fois rempli, l'Elu vous tombe sur le coin de la figure alors que vous êtes tranquillement entrain de décompresser au bar du QG. Pour s'en débarrasser, ils faut lancer (pour chaque) trois missions d'espionnages qui au finalement vous donnera une mission d'assaut dans le QG de l'Elu correspondant. Tout en réunifiant la résistance autour du globe et en empêchant la finalisation du projet Avatar, bien sûr. It's Bondage Time Qui n'aime pas sentir la présence chaude et sécurisante de son camarade de jeu dans son dos ? Faire joujou ensemble, cela crée des liens. Une autre capacité développée par vos soldats et la possibilité de former des duos (j'ai pas réussi à lier plus que des binômes pour le moment). Il y a trois niveaux à exploiter donnant des petites compétences si le binôme est en mission ensemble. Le premier niveau permet à l'un du binôme de donner, une fois par mission, une action supplémentairement à l'autre. Sur le papier, cela casse pas trois pattes à un alien. Mais bien exploité, cela permet de faire la différence ou de se sortir de l'un des inévitables mauvais pas rencontrés. Et personnellement, c'est cela que j’attends dans un X COM. Darkest Dungeon Une nouvelle caractéristique apparaît pour vos soldats : la fatigue. La barre de fatigue diminue avec le nombre de missions faîtes d'une traite, les coups reçus, les émotions fortes etc... D'une part, si trop fatigué vous ne pourrez plus envoyer votre soldat en mission. D'autre part, la fatigue diminue le score de Will/volonté qui détermine si le soldat panique et sa résistance aux attaques psychiques... Et comme, nous sommes dans X COM, ils ont rajouté la possibilité à vos soldats de développer des phobies. Entre une chance de paniquer contre tel type d'ennemie, en cas de tir raté, etc... Hein, parce que sinon ce serait moins fun. Heureusement, comme les blessures, c'est soignable. Je fais un avec la Force, la Force est avec moi Vous me direz, tout cela c'est bien beau mais est-ce que ce n'est pas un peu le bordel & le nawak ? Et de manière surprenante, non. Ils ont réussi un équilibre de gameplay que je vois trop rarement. Je trouvais la campagne originale un peu vide (on sentait une course de fond sur un faux plat). Et bien là, on est bien occupé (pas débordé, occupé). Les ajouts sont géniaux, il y a plein de petits trucs où on se dit qu'on en a eu pour son argent. Entre autre, l'attention portée aux tuiles des maps qui joue plus sur la verticalité. Les points de capacités que vous gagnez en jouant bien (kill en hauteur ou par débordement). Les petits trucs pour l'ambiance (plein de sons rajoutés, une radio de la résistance, les commentaires des Elus et du Président-collabo sur vos actions, des anecdotes de la team dans le QG). J'arrête là, car cela fait long comme post et de toute les manières je reviendrai une fois que j'aurai fini une ou deux campagnes. Mais déjà, je sais que je vais avoir du mal à revenir sur la version de base de X COM 2 tellement je prend mon pied sur War of the Chosen.
  5. [CINEMA] Aujourd'hui, j'ai vu

    Tout à fait et je trouve que le film évite cet écueil. Car de l'héroïsme, il y en a de manière éparpillé et de différentes façons. Mais, cela ne montre absolument pas des Tommys flegmatiques et héroïques, d'ailleurs à la fin du film, ils n'osent même pas regarder les civils dans les yeux tellement ils ont hontes et pensent recevoir l’opprobre public. C'est l'opinion communément admise qui est ce qu'elle est. Un bon point de départ. Après, vous me connaissais un peu et que j'ai pas mal de littérature sur le sujet dans le dos. Il faut admettre que pas mal d'historiens s'appuie sur ce que dit Churchill. A mon avis trop. C'est comme faire l'histoire de la conquête de la "Gaule" en s'appuyant sur la guerre des Gaules de Jules César sans vraiment mettre en perspective, et qu'elle est son implication et à qui il s'adresse. Churchill a fait beaucoup de choix difficiles, qui s'expliquent, surtout quand l'empire britannique n'est pas impliqué. Le contraste est d'autant plus marquant quand on le voit couiner sur ce sujet auprès des USA ou de l'URSS. Nécessité fait beaucoup moins la loi dans ce cas.... Donc, à ma grande surprise suite à mes lectures, il n'a pas fallu beaucoup aux autorités britanniques pour se replier. Soit, les belges ont fait bande à part aussi, les anglais (soi-disant sous autorité française) itou. ça encore, c'est juste de l'égoïsme à courte vue (pour de plus récent exemples, voyez les pays de l'UE par rapport aux terrorismes islamiques, la crise migratoire et l'Ukraine). Le honteux est que le BEF a quitté le dispositif allié sans prévenir qui que se soit. Malgré les discours publics (qui font un peu le récit historique...). La brèche crée aurait très bien pu créer un désastre pour les troupes alliés prise dans la nasse (BEF compris). Ce n'est uniquement grâce à la réactivité du général français qui a comblé le trou en dépit des allemands. Je crois que dans leur langue on appelle cela filer à la française C'est du même niveau de "légèreté" que les assurances qu'a donné le gouvernement français aux harkis, si vous voyez ce que je veux dire....
  6. [CINEMA] Aujourd'hui, j'ai vu

    J'ai vu Dunkerque hier soir. Un peu peur dans la file d'attente, il y avait bien 50% de donzelles et la moyenne d'âge était dans la vingtaine (j'ai bien vérifié trois fois que je n'étais pas tombé par mégarde dans la file pour Spiderman ^^). Et en lisant les critiques acerbes des gens l'ayant vu an Angleterre. Je le rappelle, le film retrace l'opération Dynamo pendant la seconde guerre mondiale. Au final très bon film de ... j'allais dire guerre mais c'est plus dans la catégorie drame que je le mettrai finalement. L'écriture du scénario est vraiment bien géré. Alors que rien n'aurait gêné d'avoir une ligne temporelle linéaire, ce n'est pas le cas, il y a de petits décalages entre les différentes actions de protagonistes et la compréhension est malgré tout très lisible (j'avoue que le Nolan m'a impressionné sur ça). La tension et le désespoir sont très bien retranscrits ainsi que les réactions humaines prises dans une situation impossible. Pour revenir sur les critiques: "y a pas de français, gnagnagna": oui parce que la fuite honteuse des british a été couverte par les belges et surtout les français ( et à Dunkerque la vaste majorité était des français bien que nous pouvons avoir une pensée émue pour les britanniques qui défendirent les leurs et qui ne furent au final pas exfiltrés). Vu l'angle choisi (le rembarquement, et non pas les combats, un film dramatique plus que sur la guerre) il y a suffisamment de français croisés et mentionnés. Pour tout dire, les soldats que l'on voit le moins ce sont les allemands (mais on ressent bien leur pesante et menaçante présence, comme quoi). "c'est qu'un film de gloriole à la gloire du bloody brit": c'est le travers auquel je m'attendais le plus. Et bien non, vous ne verrez pas un visage se réjouissant d'être sur la plage de Dunkerque ni de Tommy sifflotant God Save the Queen en massacrant du teutons. On sent bien qu'ils chient tous dans leurs frocs, on ne voit que le désespoir dans leurs yeux et on ne les entends guère tant ils sont sonnés et coincés dans l'expectative.
  7. Le thrash-metal et ses variantes, musique or not ?

    Pour Alias, essayes Apocalyptica pour Metallica, ça passe mieux. Je suis impressionné de ton analyse de Angel of Death, mon lapin. Et pour DV8, j'espère que tu ne t'ais pas arrêté à Chaos .A.D. sans avoir bénéficié des largeurs de ROOTS. Et pour pas faire jalouser notre lapin belge en lui saignant ses longues oreilles, je lui conseille Angra comme groupe brésilien qui a eu l'hérésie de marier métal et musique classique.
  8. Star Wars Armada

    AH, merci Lopertuis! Tu soulèves un point intéressant. Effectivement, Armada a une partie "deck building" indispensable. Ce que je n'avais pas perçu aussi prégnant lors de ma première lecture des règles. Clairement, si le côté "combos" des cartes ne vous intéresse pas ou pire, que vous êtes une truffe sur ce sujet. Vous allez tout droit au massacre. Après.... En jeu, cela n'alourdit pas plus que ça. Mais, avant la partie, oui il faut carburer les neurones (et donc prendre le temps). Certains aimeront d'autres moins. Personnellement, je kifferai si c'était un "free to play", mais là nous parlons d'un jeu de figurines pré-peintes et la course à l'armement ne m'intéressera guère. Clairement, mes opposants qui sont dans le trip des JCCs ont surkiffé cet aspect. Moi, vu que j'aligne le pognon et que je suis un "joueur mou" j'ai une approche plus "fbruntzienne" (si vous voyez ce que je veux dire). Donc, en tant que joueur de garage, je m'arrange comme cela me plaît.
  9. Star Wars Armada

    Oui, j'insiste : je ne jette pas de pierre à Lopertuis. Il faut prendre en compte le passif des joueurs. A titre personnel, je suis plus wargameur qu'autre chose en dessous de l’opérationnel, je plisse les yeux (mais évidemment peindre de bonnes grosses figurines c'est plus agréables aussi). Alors, pour moi Warhammer Battle & 40k, c'est de la petite bière. J'ai rien contre faire simple et court. AoS, à titre d'exemple, avait de bonnes idées, même si les quatre pages chiées à la base étaient simplistes ET foirées. J'avoue qu'une fois testée, j'ai été surpris de la rapidité d'une partie d'Armada (en gros une partie Battle/40k divisé par deux) tout en ayant tactiquement de quoi se faire plaisir. Entre autre, la gestion des collisions (vaisseaux, escadrons, trucs flottant dans l'espace) est café crème. Et c'est aussi, l'avis d'un autre affreux "pousseur de pions", que j'ai initié, pour qui les trucs de figurines c'est bon pour les tapettes. Il avait clairement peu d'espoir qu'Armada lui tienne au corps, et pourtant ce fut le cas! Tout comme les autres publiques plus ou moins geek à qui j'ai présenté le jeu (qui à l'inverse, estimés que les règles seraient trop lourdes et pas assez fun pour eux). Moi, que cela m'ait plu ne m'a guère surpris, ayant choppé les règles avant de m'investir. Mais que ce jeu fasse autant l'unanimité, à mon petit niveau local, je ne m'y attendais pas. Et si Lopertuis a un corpus de règle plus fun, je prends, ch'uis pas raciste et partageur.
  10. Star Wars Armada

    Intéressant, peux-tu développer? Je n'en est pas (encore) parler, parce que je croules sous d'autres obligations. Mais honnêtement, les règles sont ce qui frappent le plus auprès de ceux à qui j'ai fais testé (généralement des gens peu intéressés par les jeu de figs). Et la jolie table (t'es un peu dur, même si je te suis que les modèles pré-peint sont en-dessous d'autres productions dont X-wing). Je ne me rappelles pas d'un tel "engouement" depuis le jeu de plateau "La guerre de l'Anneau" (je ne parle que de mon expérience personnelle à initier les gens à mes jeux à la con, genre je n'ai pas Zombicide qui je présume aurait aussi fait un succès auprès de mon audience de noobs). Il faut avouer que l'écriture des règles n'est pas optimum (je n'ose même pas parler de la séparation en deux fascicules qui n'apporte rien). Il n'empêche que même en découvrant les règles avec des adversaires Noobs, nous faisons les six tours alors que ce serait du feu Battle, on n'en serait qu'au tour 3 (alors que je connais les règles ^^). C'est l'une des choses qui m'a frappé, c'est la fluidité et la rapidité. C'est pour cela que ton post m'interpelle Lopertuis Je suis tout ouïe.
  11. [CINEMA] Aujourd'hui, j'ai vu

    C'est simple: Vous aimez les films d'horreur avec du suspens? Vous aurez du gore et des scènes archi-revues qui vous feront ricaner. Vous aimez les films de sf? Bon, c'est propre, malgré le budget il n'y aura pas UNE SCENE avec un effet "wahooo" comme par exemple dans Avatar. Et il y a de gros problèmes d'écritures. Je veux dire ne vous laissez pas abuser par toutes ses crinières brunes des humains = ils ont tous des CERVEAUX DE BLONDES!! Vous passez votre temps à vous dire: gné? hein? mais pourquoi tu demandes pas? mais où est-ce que tu vas espèce de cinglé? C'est dommage, les scènes quand cela commence à partir en couille sont très bien, mais cela retombe ensuite. Le switch final que vous voyez arriver une heure avant.... Il y a aussi le développement de "l'androïde" que je trouve intéressant alors que c'est l'une des deux choses qui m'énerve dans cette franchise c'est la réutilisation de l’androïde (l'autre étant le re-pop ad nauseum de Ripley). Honnêtement, pour fan only et sans beaucoup d'espoir.
  12. L'antispecisme est il un humanisme?

    Paix & amour, les deux mamelles de la discussion. Ce que Jay974 essaye d'expliciter est que ce site a bouleversé pas mal de faits établis. Le premier est l'hypothèse que tout joueur de Civilization connait, l'agriculture a "donné" naissance aux religions (peut être pas à la spiritualité en elle même, mais aux cultes). L'agriculteur espérant un retour sur investissement en faisant de l’œil aux divinités bienfaitrices du business. Ici, ce site a été construit par des chasseurs-cueilleurs. L'énormité du site ayant entraîné des soucis de logistique, certains se serait spécialisés dans l'agriculture comme d'autres ce sont spécialisés dans la "sculpture, option maçonnerie". Enfin, c'est la thèse (renversante) de Klaus Schmidt. Pourquoi diable ce donner tant de mal pour cette "religion/spiritualité"? Que représente ces "totems"? Effectivement, les chercheurs (j'insiste sur chercheurs, qui certes a été repris par des journalistes mais ils n'en sont pas l'instigateurs) ont soumis l'hypothèse que ces ancêtres avaient passé un cap psychologique et finissaient par se sentir plus prédateurs que proies, plus acteurs que victimes de la "vie" en général. Ce n'est certes qu'une hypothèse/explication. D'un autre côté Egill, tu peux convenir qu'il pourrait y avoir un mouvement de fond et que d'autres sites existent mais ne sont pas connus (il est évident qu'une explication unicause est franchement faiblarde par nature et erronée dans de multiples exemples dans de nombreuses disciplines scientifiques). Mais je pense que Jay974 s'est plus appuyé sur cet exemple connu et documenté pour appuyer son argumentation que de vouloir sous-entendre que toute source de vie et de civilisation aient jaillit de la fameuse Colline au nombril!
  13. Osprey Publishing / Northstar Figures

    Par Grungni!! Je n'ai même pas encore dégrappé mais cultistes!! Saligauds!! Ils ont trouvé un bon filon, qu'ils continuent.
  14. [GW][40k][AoS] Nouveautés de GW

    Ah ça. C'est sûr. C'est plus oldschool. Ils font une opération vintage vendu au kilo comme pour les fripes, nan? Putain, c'est elfes noirs. Quelle misère. Autant chopper du proxi ou taper dans la gamme druchii en plastique. Sinon, j'ai cru voir des trophées aussi. ça reste odlschool mais sortable en soirée.
  15. Rogue One - Pour tous les fans de X-wings et Starwars Armada

    Bon vu today. Que dire, je vais faire court: Best Star Wars ever! Agréablement surpris. Avec la reprise de la licence par Disney je m'attendais au pire. Mais au final, Rogue One dépasse Empire strikes back dans mon coeur. Même le droïde m'a fait oublié les Laurels & Hardy en ferrailles. Si vraiment il faut trouver un défaut, je dirai la bande son, qui est bonne mais pas... mémorable contrairement dans pas mal des précédents. Vive le Space Opéra qui tache! Réponse pour en dessous (solelfik): effectivement, tu as totalement raison. C'est lui qui manque. Même pour le réveil de la Force que j'ai trouvé passable et les clins d’œils au fans pénibles, la BO déchire. Mais, je pinaille. Vous ne connaissais pas Star Wars, vous n'aimez pas la science-fiction, vous vomissez sur Mickey: courrez voir Rogue One, ça vous changeras les idées